Oiseau mange insectes
Extraits du "Langage des oiseaux" Attâr

Demande d’un dix-neuvième oiseau

Un autre oiseau dit à la huppe :
« Dis-moi, toi qui as acquis de la célébrité, comment je dois faire pour jouir du contentement dans ce voyage.
Si tu me le dis, mon trouble diminuera, et je consentirai à me laisser aller dans cette entreprise.
Il faut, en effet, à l’homme une direction pour ce voyage lointain, afin qu’il n’ait pas d’appréhension pour la route qu’il doit parcourir.
Puisque je ne veux pas accepter la direction du monde invisible, je repousse, à plus forte raison, la fausse direction des créatures. »

« Tant que tu vivras, répondit la huppe, contente toi du souvenir de l’Ultime, et garde-toi de tout indiscret parleur.
Si ton âme possède ce contentement, ses soucis et ses chagrins s’évanouiront.
Tel est, dans les deux mondes, le propre du contentement des hommes.
C’est par cela que la coupole du ciel est en mouvement.
Demeure en Dieu dans le contentement, tourne comme le ciel, par amour pour lui.
Si tu connais quelque chose de meilleur, dis-le, ô pauvre oiseau !
...pour que tu sois heureux au moins un instant. »

Moucharabieh
Oiseau la huppe
Textographie Simorg
Textographie Simorg
Voliere du Simorg