Oiseau mange insectes
Extraits du "Langage des oiseaux" Attâr

Excuses d’un huitième oiseau

Un autre oiseau dit à la huppe :
« Mon coeur est embrasé par le plaisir, car le lieu de ma résidence est un endroit charmant.
Je demeure, en effet, dans un palais doré et agréable que tout le monde admire.
J’y trouve un monde de contentement ; comment pourrai-je en retirer mon coeur ?
Je suis dans ce palais élevé comme le roi des oiseaux ; comment irai-je m’exposer aux fatigues dans les vallées dont tu me parles ?
Dois-je renoncer à ma royauté et quitter le siège de mon palais ?
Aucun homme raisonnable n’abandonnerait le jardin d’Irem pour entreprendre un voyage pénible et difficile. »

La huppe lui répondit :
« 0 toi qui es sans ambition et sans énergie ! tu n’es pas un chien ; pourquoi vouloir t’occuper à chauffer les bains ?
Ce bas monde tout entier n’est qu’un chauffoir de bains, et ton château en fait partie.
Quand même ton château serait pour toi, l’éternité et le paradis, avec la mort te viendrait néanmoins la prison de la peine.
Si la mort n’exerçait pas son empire sur les créatures, il te conviendrait seulement alors de rester dans ta demeure.»

 

Moucharabieh
Oiseau la huppe
Textographie Simorg
Textographie Simorg
Voliere du Simorg